Kekova, la ville engloutie de la Méditerranée

Carte de Kekova

Kekova Sunken City

Kekova est une petite île turque près de Demre dans la province d’Antalya du méditerranéenne de la Turquie. Elle fait face aux villages de Kaleköy (Simena) et Ucagiz (Teimioussa). Elle couvre une superficie de 4,5 km2 et n’est pas habitée.

Simena KekovaAprès l’occupation italienne de Kastelorizo, Kekova a été convoitée par l’Italie et la Turquie. Avec la Convention de 1932 entre l’Italie et la Turquie, et fut assignée à la Turquie.

Sur le côté nord de l’île se trouvent les vestiges partiellement immergés de l’ancienne cité de Dochiste, détruite par un tremblement de terre durant le IIe siècle après J.-C. Reconstruite durant l’ère byzantine, elle fut abandonnée définitivement à cause des incursions arabes. Tersane (en turc « chantier naval »), les ruines d’une église byzantine, est au nord-ouest de l’île.

La région de Kekova a été déclarée zone protégée en 1990 par le ministère de l’environnement turc. Toute plongée sous-marine et natation fut formellement interdite et soumises à des permis spéciaux des bureaux gouvernementaux. Des années plus tard l’interdiction fut levée, sauf pour la partie où se trouve la cité engloutie.

Kekova Boat Tour

Kaleköy est un site de Lycie antique sur la côte méditerranéenne. Il s’agit d’un petit village avec les ruines en partie englouties de Aperlae et un château, accessible uniquement par la mer. Ucagiz est un village à un kilomètre de Kaleköy, au nord d’une petite baie du même nom, avec les ruines de Teimioussa à l’est. Le nom «Üçağiz » signifie « trois bouches », se référant aux trois sorties à la mer Méditerranée.

Le nom de « Kekova » est le turc pour « champ de thym» et englobe la région, y compris l’île de Kekova, les villages de Kaleköy et Ucagiz et les villes antiques de Simena, Teimioussa et Tersane. Simena et Teimioussa ont une grande nécropole. Teimioussa est maintenant le village de Ucagiz, qui est le point de départ des bateaux d’excursion dans la région.

Kekova Map

La région de Kekova a été déclarée zone protégée en 1990 pour protéger la richesse naturelle et culturelle de l’île de Kekova et ses environs. La zone spécialement protégée de Kekova est gérée par le ministère de l’environnement turc pour la protection des sites.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *