Olympos, Turquie

Carte de Olympos, Turquie

Boat Tour Olympos

Olympos est un lieu de vacances à seulement 90 km au sud-ouest d’Antalya, facilement accessible par les bus publics bon marché et les bus privés (dolmus) d’ Antalya, de Kemer et de Demre.

Olympos est un lieu insolite par ses auberges construites de rondins d’arbres. C’est est un village isolé. Ces auberges de jeunesse sont les alternatives aux hotels tout compris. Beaucoup de maisons d’hôtes offrent des divertissements musicaux tous les avec un DJ ou de la musique live. Le jour est une station balnéaire. Il y a une vie nocturne très active à Olympos.

Les chambres d’hôtes proposent également des expéditions de tourisme d’aventure avec kayak, d’escalade, VTT et le rafting à Koprulu Canyon. Les randonneurs apprécieront le GR du chemin de Lycie qui fait 500 km.

Histoire d’Olympos

Chimaera Olympos TurkeyLa ville d’Olympos en Turquie date de la période hellénistique, son nom provient du proche Mont Olympe, l’un des plus de vingt montagnes qui furent nommées Olympos dans le monde antique.

Selon Homère; le dieu de la mer, Poséidon, vit Ulysse partir de l’île de Calypso en naviguant sur un bateau et crea un orage qui fit Ulysse échouer sur les rivages de l’île de Nausicaa.

Les pièces de monnaie de l’ancienne ville d’Olympos datent du 2ème siècle avant J.C. Cicéron décrit Olympos comme une ville pleine de richesses et d’œuvres d’art. La ville fut l’une des six principales villes de la Ligue lycienne. Au 1er siècle avant J.C., les pirates Cilecian (Klicia) envahirent Olympos. En 78 avant J.C., le général romain Publius Servilius Isauricus, avec Jules César, conquit la ville par la mer. Olympos devint partie de l’Empire romain. L’empereur Hadrien visita la ville, alors appelée Hadrianopolis en son honneur.

Beach Olympos TurkeyLa divinité principale de l’Olympe était Héphaïstos, dieu du feu et des forgerons. Près Olympos, situé dans le village voisin de Cirali et à environ 200 mètres au dessus du niveau de la mer, les flammes éternelles appelées la Chimère purent être vu sortant du sol. La source de combustible pour le feu est le gaz naturel, principalement du méthane, passant par des fissures dans la terre. La Chimère était un animal mythique avec la tête d’un lion, le corps d’une chèvre et la queue d’un serpent, qui a insufflé le feu comme un dragon.

Ruines de Chimère à Olympos

Au Moyen Age, les Rhodiens, Génois et Vénitiens construisirent deux châteaux sur la côte. Au 15ème siècle; Olympos fut  abandonnée. Aujourd’hui, le site attire de nombreux touristes, non seulement pour ses ruines, mais aussi pour ses paysages pittoresques parsemés de vignes, olivier, pins, laurier et de figuiers.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *