L’orchestre Symphonique d’État d’Antalya

Une poignée de jeunes musiciens de l’Orchestre de Chambre, fondé en 1995, eurent des difficultés à trouver un endroit convenable pour répéter et donner des concerts, alors les administrateurs locaux les soutinrent et L’Orchestre Symphonique d’État d’Antalya fut ainsi fondé en 1999.

Inci Özdil été la première femme en Turquie à être nommée chef d’orchestre. D’autres grands noms de la musique symphonique en Turquie comme Gülden Turali, Hikmet Simsek et Gürer ont contribué à la donner à l’orchestre la place qu’elle occupe maintenant en tant qu’élément précieux de la vie culturelle d’Antalya.

Il est maintenant totalement autonome et financé par le Ministère de la Culture. En 2009, Orhan Salliel a été nommé chef d’orchestre principal et il a ce rôle encore aujourd’hui.

La ville possède quelques théâtres où l’orchestre joue mais il le fait surtout dans le Centre culturel d’Antalya, qui est situé à côté du parc Pyramide (près du centre commercial Migros) avec des concerts régulier de septembre à la fin du mois de mai. Normalement en repos, pendant la saison estivale ils leur arrive tout de même de donner des concerts au Théâtre antique d’Aspendos ou dans d’autres théâtres de la région.

Symphony Orchestra Antalya

L’Orchestre donne des concerts également dans des villes voisines Burdur, Denizli, Usak et Isparta. En particulier pour sensibiliser les plus jeunes à la musique classique traditionnelle mais aussi aux compositions nouvelles et notamment par des compositeurs turcs.

Dans certains cas, les jeunes musiciens en herbe sont autorisés à répéter avec l’orchestre qui est dans leur ville, dans le cadre de leur éducation musicale.

L’Orchestre invite aussi chefs d’orchestre renommés et des solistes de la Turquie et de partout dans le monde à se produire avec eux, afin d’apporter au public un large éventail musical pour toute l’année. Chaque semaine, le programme change, du style classique traditionnel tels que Beethoven au style moderne comme la pop musique ou la musique soul.

Ceci permet de garder tous les styles en mémoire et même si vous n’êtes peut-être pas intéressés par les vieux classiques, de voir sur le programme autre chose pourrait piquer votre curiosité; et avec le prix du billet étant ridiculement bas, seulement 10 TL, c’est l’occasion de vivre une nuit intéressante à  Antalya.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *